Mieux connaître l’union des pharmaciens de la région parisienne

213

L’Union des Pharmaciens de la Région Parisienne :

197 ans d’histoire

Le plus vieux syndicat pharmaceutique

 

La suppression de la corporation des Apothicaires à la suite de la révolution, à laisser la profession sans réelle représentant pendant une vingtaine d’année.
En 1820, à l’initiative de 4 Apothicaires du Faubourg Saint Antoine, est créé l’Union des Pharmaciens de Paris, dans le but d’apporter une entente entre professionnels, tant pour des échanges sur les pratiques, que pour une solidarité. Pour se faire, les Apothicaires se réunissent lors de « banquet de l’Union », tous les mois, chacun donnant une participation pour le repas, au cours duquel se font les échanges professionnels, et les bénéfices restant à l’issu du « banquet » abondent une caisse de solidarité pour les confrères malades ou en difficulté.
En 1829, cet aspect social qui liait nos confrères, conduit à la création de la Société de Prévoyance de la Seine. En fait, cette société assurait largement son rôle social et abordait les aspects réglementaires, économiques, et de représentativité des Pharmaciens.
Juste après   l’autorisation donnée aux professionnels de se constituer en syndicat, en 1884, la société de prévoyance devient le Syndicat des Pharmaciens de la Seine.
De nombreux actes relatant l’activité de ce syndicat sont actuellement archivés dans les locaux de l’UPRP. On y constate que les préoccupations de nos anciens confrères, sont souvent identiques aux nôtres :
o   Concurrence déloyale,
o   vente de plantes médicinales hors circuit pharmaceutique,
o   tarif des préparations,
o   qualité des préparations,
o   contrôle des prescriptions ….
C’est en 1965, qu’à la suite de la scission du département de la Seine, en 4 départements (Paris – Hauts de Seine – Seine Saint Denis – Val de Marne), que le syndicat des pharmaciens de la seine est dénommé : Union des Pharmaciens de la Région Parisienne.
Fort de cette histoire quasiment bicentenaire, l’UPRP reste et restera attaché aux valeurs de Solidarité et de la Confraternité.      

Notre rôle de représentativité de la profession

Les élus de l’UPRP, sont présents à de très nombreux commissions et groupe de travail pour y représenter l’officine. Nous refusons la politique de la « chaise vide » et essayons d’être présent chaque fois que nous sommes sollicités, même si le sujet du groupe de travail est parfois éloigné de l’intérêt premier des officines. (ex : implantation de service hospitalier, livraison de repas aux personnes âgées …).
L’Officine doit être visible sur tous les sujets, et parfois au détour d’une réunion nous pouvons faire valoir le rôle du pharmacien.
Ainsi, nous avons des représentants dans les principales commissions suivantes :
§ Commission Paritaire Locale : Il s’agit des relations avec la CPAM de votre département. 8 Confrères y consacre leur temps pour veillez à la bonne application de la convention en particulier les délais de paiements et le traitement des réclamations.
§ Commission Paritaire Régionale : Il s’agit du lieu de rencontre et d’échange entre les 8 Directeurs de CPAM d’Ile de France et la profession. Sont abordés les sujets comme la démographie professionnelle, la substitution générique, la délivrance pour les départs à l’étranger etc…
§ Commission des Pénalités : En cas de poursuite engagé par une CPAM contre un pharmacien, 5 confrères siègent à cette commission où ils pourront du fait de leur expertise professionnelle, mieux faire valoir l’intérêt des officinaux.
§ CODAMUPS : Il s’agit d’assurer auprès des préfectures, la continuité des services d’urgences. Que faire en cas d’accidents industriels, en cas de pandémie, en cas de canicule ? Comment engager la profession avec les autres services de santé.
 § CDPS : c’est le Centre Départemental des Professions de Santé, lieu d’échange et parfois de règlement des conflits entre des différentes professions de santé. Les pharmaciens y rencontrent les représentants Médecins, Biologistes, Dentiste, Sagefemmes, Orthophonistes, Orthoptistes, Pédicure Podologues, Infirmières …
§ Rencontre CA – CPAM : 2 fois par an, une rencontre est organisée entre les représentants de tous les professionnels de santé et les élus du Conseil d’Administration des CPAM (Il s’agit de syndicalistes Patronaux et salariés, mutualistes etc…) L’Objet est d’échanger sur les objectifs de santé publiques, par exemple la mise en place du tiers payant chez les médecins, les problèmes liés à la création de Centre de Santé, la fermeture d’officines dans les quartiers en difficulté …
Et bien sûr, nous sommes aussi présent pour le MAD, HAD, la toxicomanie, le tabagisme, les addictions, les transferts – regroupements, les réseaux de soins, etc…
                                     L’UPRP représente les officinaux d’Ile de France